2 visiteurs en ligne

123824 consultations
d'articles depuis
le 2 mars 2006
Syndiquer ce site (xml)Syndiquer ce site (rss)

Sciences & Nature sur votre téléphone
RUBRIQUES
A LA UNE
NATURE
ENERGIES
CLIMAT
SCIENCES
SANTÉ
POLITIQUE
LES REPORTAGES
MANIFESTATIONS
DES LIVRES
PHOTOS NATURE
FRÉQUENCE TERRE
RECHERCHE


3 mots clefs max
séparés d'un espace

Tous les Articles
Le Plan du Site
Sciences&Nature
L'ASSOCIATION
NEWS LETTER
CONTACT
LE FORUM DE S&N
Sur la Toile
La web-radio nature
Infos environnement, musiques du monde !

Ligue ROC
présidée par
Hubert Reeves

Préservation de la faune sauvage
et
Biodiversité 2007
Site citoyen pour la démocratie participative â l'initiative d'Hubert Reeves

allié pour la planète

Association de protection des espèces menacées

L'Annuaire
des Sites Nature
Tous les sites Nature

Demain la Terre
Demain, la Terre...

Info-Nature

logo lamoooche annuaire rss

Les articles sont libres d'accès mais sont protégés par les lois sur le Copyright.

Vous souhaitez être informé dès la publication de nouveaux articles ?

Inscrivez vous â la NEWS LETTER de Sciences&Nature.

18/04/2007 - Tchernobyl, retour sur un désastre.
Cet article a été consulté 1387 fois.
Le 26 avril 1986, le réacteur numéro 4 de la centrale nucléaire de Tchernobyl explosait. Cet à« accident industriel à» sans précédent, qui allait être le point de départ du processus d'éclatement de l'Union soviétique, est encore l'objet d'évaluations controversées.

Depuis la France, nous nous souvenons du nuage qui n'avait pas franchi les frontières, nous supposons la contamination de nos sols, qu'il a bien fallu admettre, comme appartenant au passé, et nous portons sur les territoires ukrainiens irradiés un regard lointain et compassionnel.
Mais que s'est-il vraiment passé ? Comment l'accident a-t-il été géré, ainsi que les débris de l'explosion, les gravats, le sol, les engins utilisés pour la décontamination ? Comment les hommes qui ont risqué et parfois perdu leur vie dans l'urgence puis la liquidation du problème à« Tchernobyl à» ont-il été traités ? Comment les dirigeants soviétiques ont-ils pu envisager de tout mettre en Ĺ“uvre pour relancer les 3 autres réacteurs de la centrale la plus puissante au monde, alors que l'urgence était ailleurs ?
L'arrêté autorisant la construction de la centrale a été signé le 2 février 1967, le premier réacteur mis en service 10 ans plus tard.
C'est finalement en décembre 1983 que le quatrième réacteur était inauguré, dans le cadre d'un projet qui en comptait douze. Le cinquième devait être mis en route en 1986à€¦ mais l'accident survint et arrêta cette folie industrielle.
L'histoire nucléaire de cette immense confédération aujourd'hui dissoute n'est pas exempte d'accidents. Tchernobyl est le plus spectaculaire d'entre-eux, et celui qui révèle le mieux les disfonctionnements et les implications d'une doctrine dans les décisions prises en cas de crise majeure.
Galia Ackerman, spécialiste du monde russe et postsoviétique, est journaliste â Radio France Internationale, essayiste et traductrice.

Crédit : © Igor Kostin / Sygma / Corbis

Elle est aussi historienne de formation et chercheur associé au laboratoire LASAR de l'université de Caen, qui étudie les aspects sociaux de la catastrophe de Tchernobyl. Rassemblant et recoupant un grand nombre de témoignages, elle a reconstitué l'histoire de ce drame et l'a replacé dans son contexte historique et idéologique.
Un travail remarquable qui éclaire le lecteur sur une catastrophe majeure, tant en terme radiologique qu'humain, et que la nature du régime soviétique a cruellement amplifié et diffusé par des choix stratégiques aberrants.
Un ouvrage poignant et bouleversant, qui pose enfin les vraies questions, et qui expose au Monde certains aspects mal connus de l'industrie nucléaire. Un livre qui met enfin en lumière la souffrance d'une population qui traîne aujourd'hui derrière elle un héritage hautement radioactif dans la dignité commune â tous les peuples opprimés.

A lire absolument.

Tchenobyl, retour sur un désastre, de Galia Ackerman, est réédité en collection de poche aux éditions Gallimard Folio documents.

                O. FRIGOUT

Il y a 3 commentaires pour cet article.

Commentaire de : capcap, posté le 20/04/2007 â 16:00:06
TCHERNOBIL EST UN EXEMPLE HYPERIMPORTANT QU ON DOIT TOUS LE METTRE ENTRE LES YEUX.L'article semble un peu superficiel puisqu un tel désastre doit etre toujour traiter plus profondement pour bien sensibiliser les concernés!

Commentaire de : La Rédaction, posté le 21/04/2007 â 08:38:45
Bonjour et merci pour votre commentaire. Nous tenons â vous préciser qu'il ne s'agit pas ici, dans cette rubrique, de faire un sujet sur Tchernobyl, mais de parler des livres qui nous ont plu. Aussi, ne vous étonnez pas que l'article soit superficiel sur l'accident, il traite surtout de l'ouvrage.

Commentaire de : La Rédaction, posté le 21/04/2007 â 08:44:20
France 3 a diffusé un documentaire sur l'accident de Tchernobyl ce vendredi 20 avril â 23h50 (sic!). Galia Ackerman y ayant participé, le film était construit sur son ouvrage. Très instructif. Peut-être ceux qui l'ont râté peuvent-ils s'adresser â France Télévision.
La Bataille de Tchernobyl - Thomas Johnson.

ROMAN S&N
PUBLICITÉ

Votre publicité ici ?

| HAUT | ACCUEIL | CONTACT | NEWS LETTER | CONTACT |
Copyright 2005 - 2007 sciencesetnature.org - Tout droit réservé