2 visiteurs en ligne

108509 consultations
d'articles depuis
le 2 mars 2006
Syndiquer ce site (xml)Syndiquer ce site (rss)

Sciences & Nature sur votre téléphone
RUBRIQUES
A LA UNE
NATURE
ENERGIES
CLIMAT
SCIENCES
SANTÉ
POLITIQUE
LES REPORTAGES
MANIFESTATIONS
DES LIVRES
PHOTOS NATURE
FRÉQUENCE TERRE
RECHERCHE


3 mots clefs max
séparés d'un espace

Tous les Articles
Le Plan du Site
Sciences&Nature
L'ASSOCIATION
NEWS LETTER
CONTACT
LE FORUM DE S&N
Sur la Toile
La web-radio nature
Infos environnement, musiques du monde !

Ligue ROC
présidée par
Hubert Reeves

Préservation de la faune sauvage
et
Biodiversité 2007
Site citoyen pour la démocratie participative â l'initiative d'Hubert Reeves

allié pour la planète

Association de protection des espèces menacées

L'Annuaire
des Sites Nature
Tous les sites Nature

Demain la Terre
Demain, la Terre...

Info-Nature

logo lamoooche annuaire rss

Les articles sont libres d'accès mais sont protégés par les lois sur le Copyright.

Vous souhaitez être informé dès la publication de nouveaux articles ?

Inscrivez vous â la NEWS LETTER de Sciences&Nature.

12/03/2007 - Baiji, le dauphin de Chine disparaît dans l'indifférence générale.
Cet article a été consulté 723 fois.
Connaissiez-vous le Baiji ? Il s'agissait d'un dauphin d'eau douce, appelé également dauphin de Chine, ou encore dauphin du Chang Jiang, Dauphin du Yang Tsé, qui vivait exclusivement dans le fleuve Chang Jiang (ou Yang Tsé Kiang), et qui est officiellement considéré comme éteint depuis le 13 décembre 2006.

Lipotes vexillifer de son nom scientifique était le seul membre de son genre. Pêche illégale, accidents avec des bateaux, destruction de l'habitat, appauvrissement de ses ressources alimentaires, le Baiji a à« renoncé à» et a rejoint la liste des espèces que l'Homme a condamnées par la pression qu'il exerce plus fortement chaque jour sur les derniers sanctuaires abritant la vie sauvage.
Le barrage des Trois Gorges construit sur le Chang Jiang , et qui doit être mis en service en 2009, a vraisemblablement précipité l'extinction de ce dauphin fort peu connu du grand public.
Votée par l'Assemblée populaire de Chine en 1992, avec un nombre record d'abstentions et d'oppositions au projet, la décision de construire le plus grand barrage du monde allait pourtant â l'encontre de décisions antérieures prises en faveur du mammifère.

En effet, en 1979, la République populaire de Chine déclarait le dauphin de Chine en danger, pour en interdire la chasse par une loi nationale en 1983.
Des mesures largement insuffisantes, la population de Baiji tombant de 300 individus en 1986, â 200 en 1990, moins de 50 en 97 et seulement 7 comptabilisés en 1998. La question de la conservation de l'espèce a fait pendant 20 ans l'objet de nombreux débats entre scientifiques chinois et occidentaux, ne trouvant pas de compromis entre deux positions opposées : le maintien de l'espèce dans son habitat ou la capture et le transfert en semi-liberté d'individus dans la réserve naturelle Tian-e-Zhou Oxbow.

Crédit : © The Baiji.org Foundation


L'aventure se termine donc par un échec, dans la quasi-indifférence de la plupart des médias. Sciences&Nature se devait de diffuser cette triste nouvelle.
Un combat que les défenseurs du Baiji vont tenter de mettre â profit dans le cadre de la protection d'une espèce de marsouin endémique au Yang Tsé Kiang, dont la population, estimée â 400 individus, est dans une situation équivalente â celle du dauphin de Chine il y a 20 ans.

Sources :
Sources : The Baiji.org Foundation

                O. FRIGOUT

Il y a 5 commentaires pour cet article.

Commentaire de : Jeff, posté le 13/03/2007 â 09:51:57
Et un de moins ! Un jour, le maillon touché sera essentiel pour l'ensemble de la biodiversité et alors... Il est plus que temps que les hommes politiques aient le courage de dire en face â leurs administrés : nous allons dans le mur, nous devons changer radicalement d'économie.

Commentaire de : Stef, posté le 22/03/2007 â 01:03:32
Oui nous allons dans le mur, comme dans d'autres domaines. Profitons de cette période électorale pour éviter de voter de nouveau pour les 3 clampins du système... qui ont d'ailleurs signé le Pacte de Nicolas Hulot pour aussi vite l'oublier ! Finalement les plus écologistes sont peut-être ceux qui n'ont pas signé devant les caméras mais ont un vrai programme écologique (c'est â dire pas idéologique et anti-capitaliste primaire, mais naturaliste et protégeant aussi l'indispensable faune ! (sujet de cet article)). En espérant que mon message un peu â contre-courant ne connaisse pas le même sort que celui de ce dauphin...

Commentaire de : Michel de France, posté le 03/04/2007 â 13:07:08
[email protected] .J'en ai vraiment marre de cette politique d'Autruche .C pas moi ,C l'autre ! Nous courrons tous et toutes â la catastrophe inéluctable .En 100 ans "on" a démoli la terre ,la mer,le ciel .Que dire ,que faire ?

Commentaire de : donatienne, posté le 03/04/2007 â 21:09:58
NOOOOOOON!!! Dites moi que c'est pas possible!!! J'ai soutenu les baiji pendant longtemps! C'est mon totem chez les mouvements de jeunesse... Vous ne pouvez pas savoir comme je suis suis triste

Commentaire de : La Rédaction, posté le 04/04/2007 â 14:19:35
Vos réactions d'indignation sont légitimes, et bon nombre d'espèces sont menacées â court terme. Nous pouvons agir chacun â notre échelle, par nos choix de consommateurs, mais aussi en devenant adhérent d'une association de défense de l'environnement. Plus les associations seront fortes, plus elles se feront entendre des pouvoirs publics.

ROMAN S&N
PUBLICITÉ

Votre publicité ici ?

| HAUT | ACCUEIL | CONTACT | NEWS LETTER | CONTACT |
Copyright 2005 - 2007 sciencesetnature.org - Tout droit réservé