2 visiteurs en ligne

124285 consultations
d'articles depuis
le 2 mars 2006
Syndiquer ce site (xml)Syndiquer ce site (rss)

Sciences & Nature sur votre téléphone
RUBRIQUES
A LA UNE
NATURE
ENERGIES
CLIMAT
SCIENCES
SANTÉ
POLITIQUE
LES REPORTAGES
MANIFESTATIONS
DES LIVRES
PHOTOS NATURE
FRÉQUENCE TERRE
RECHERCHE


3 mots clefs max
séparés d'un espace

Tous les Articles
Le Plan du Site
Sciences&Nature
L'ASSOCIATION
NEWS LETTER
CONTACT
LE FORUM DE S&N
Sur la Toile
La web-radio nature
Infos environnement, musiques du monde !

Ligue ROC
présidée par
Hubert Reeves

Préservation de la faune sauvage
et
Biodiversité 2007
Site citoyen pour la démocratie participative â l'initiative d'Hubert Reeves

allié pour la planète

Association de protection des espèces menacées

L'Annuaire
des Sites Nature
Tous les sites Nature

Demain la Terre
Demain, la Terre...

Info-Nature

logo lamoooche annuaire rss

Les articles sont libres d'accès mais sont protégés par les lois sur le Copyright.

Vous souhaitez être informé dès la publication de nouveaux articles ?

Inscrivez vous â la NEWS LETTER de Sciences&Nature.

14/02/2007 - Bataille navale et politique autour de la chasse â la baleine.
Cet article a été consulté 1129 fois.
La bataille navale qui oppose chaque hiver les chasseurs de baleines aux associations écologistes a été marquée par une collision n'ayant heureusement entraîné aucune victime. Alors que l'organisation Sea Shepherd Conservation Society tentait, dans le cadre d'une campagne de lutte contre la flotte nippone, de bloquer le baleinier à« Kaiko Maru à» avec deux de ses navires, le bâtiment japonais a effectué une marche arrière, venant endommager son hélice contre le à« Robert Hunter à», selon les écologistes.
Mais le responsable de la division baleinière de l'agence des pêches japonaises, Hideki Moronuki, s'est déclaré être d'un autre avis, traitant d' à« organisation terroriste à» Sea Shepherd, précisant que les écologistes à« ont tiré des fusées éclairantes et noué des amarres â notre navire dans le but d'endommager l'hélice, ce qu'ils ont réussi â faire à» sur un navire qui ne mener que des à« recherches inoffensives à» d'évaluation de la population de cétacés.
La flotte nippone, qui doit tuer 850 baleines de Minke et dix rorquals communs d'ici le mois de mars, contourne le moratoire international sur la chasse commerciale aux baleines, en vigueur depuis 1986, sur l'invocation d'une clause qui autorise des prises â des fins scientifiques.
Pour dépassionner le débat, le Japon organise depuis mardi une conférence internationale oâ il a invité les 72 pays membres de la Commission baleinière internationale (CBI). Mais près de la moitié d'entre-eux n'ont pas envoyé de représentant, dont 26 pays occidentaux opposées â la pêche. Mais la présence du Danemark â la conférence est un coup dur pour les associations écologistes. En effet, ce pays est considéré comme très influent au sein de la CBI, oâ les débats sont souvent passionnels et politiquement sensibles.

Crédit : © Copyright Greenpeace

Ole Samsing, chef de la délégation danoise â Tokyo, a déclaré qu'il espérait qu'ils parviendraient à« â trouver les mots pour apaiser le camp adverse, afin de ramener la normalité et la raison â la Commission à».
L'organisation Greenpeace craint que le Japon se serve de cette conférence comme d'une démonstration de force avant la prochaine réunion annuelle de la CBI en mai en Alaska. Pour Junichi Sato, porte-parole de Greenpeace Japon, cette conférence à« ne vise pas la normalisation mais la commercialisation à».
Une opposition qui devrait donc se poursuivre â la fois en mer mais aussi sur le plan politique.
Sources : AFP

                O. FRIGOUT

Il y a 1 commentaire pour cet article.

Commentaire de : Damien, posté le 14/02/2007 â 18:27:22
Les traditions japonaises sont les alibis de commerces illégaux et de chasses inacceptables, responsables de l'extinction prochaine d'espèces pourtant protégées. Il est intolérable que la communauté internationnale ne soit pas capable d'obtenir d'un pays comme le Japon qu'il fasse cesser ses pratiques scandaleuses.

ROMAN S&N
PUBLICITÉ

Votre publicité ici ?

| HAUT | ACCUEIL | CONTACT | NEWS LETTER | CONTACT |
Copyright 2005 - 2007 sciencesetnature.org - Tout droit réservé