15 visiteurs en ligne

289151 consultations
d'articles depuis
le 2 mars 2006
Syndiquer ce site (xml)Syndiquer ce site (rss)

Sciences & Nature sur votre téléphone
RUBRIQUES
A LA UNE
NATURE
ENERGIES
CLIMAT
SCIENCES
SANTÉ
POLITIQUE
LES REPORTAGES
MANIFESTATIONS
DES LIVRES
PHOTOS NATURE
FRÉQUENCE TERRE
RECHERCHE


3 mots clefs max
séparés d'un espace

Tous les Articles
Le Plan du Site
Sciences&Nature
L'ASSOCIATION
NEWS LETTER
CONTACT
LE FORUM DE S&N
Sur la Toile
La web-radio nature
Infos environnement, musiques du monde !

Ligue ROC
présidée par
Hubert Reeves

Préservation de la faune sauvage
et
Biodiversité 2007
Site citoyen pour la démocratie participative â l'initiative d'Hubert Reeves

Association de protection des espèces menacées

L'Annuaire
des Sites Nature
Tous les sites Nature

Demain la Terre
Demain, la Terre...

Info-Nature

logo lamoooche annuaire rss

Les articles sont libres d'accès mais sont protégés par les lois sur le Copyright.

Vous souhaitez être informé dès la publication de nouveaux articles ?

Inscrivez vous â la NEWS LETTER de Sciences&Nature.

13/02/2007 - Automobile et Environnement : Les Français sont-ils prêts â agir?
Cet article a été consulté 1158 fois.
Communiqué de Presse :
Research International a conduit la première édition de l'Observatoire Sensibilité et Comportements des Automobilistes vis-â-vis des Réglementations Environnementales (L'OSCARE) qui vise â faire le point sur la prise de conscience par les automobilistes des problématiques environnementales : .
- L'environnement est-il un sujet d'intérêt pour les automobilistes français?
- Peut-il entrainer des modifications comportementales (en termes d'achat, de stratégie de transport, choix de carburantà).

- Dans ce contexte, comment sont perçus les constructeurs automobiles (quid des Français versus les autresà) ? .
Des automobilistes français sont pétris de bonnes intentions mais vont-ils enfin passer â l'action ? .
L'OSCARE montre très clairement que les Français se disent très sensibles â l'environnement. Ainsi, 90% des automobilistes français reconnaissent volontiers que le niveau de pollution du véhicule est un de leurs critères de choix lors de l'achat d'un véhicule. Ils sont même 90% â dire qu'ils seraient disposés â payer 10% plus cher pour acheter une voiture moins polluante.
Cependant, les bonnes intentions affichées ne se traduisent visiblement pas encore en actes concrets. Seuls 20% des Français ayant l'intention d'acheter une nouvelle voiture opteraient pour un modèle moins puissant (solution efficace pour réduire les émissions de CO2). Autre exemple issu de l'étude, seuls 7% des Français pensent renoncer dans les 6 prochains mois â l'usage de leur voiture pour adopter une mode de transport moins polluant.
Est-on aujourd'hui â un statu quo entre les différents modes de transport ?
Malgré le volontarisme politique affiché, en particulier en termes de développement des transports en commun, l'OSCARE montre que seuls 3% des automobilistes envisagent à« certainement à» de renoncer â leur voiture pour prendre les transports en commun.
La situation est donc aujourd'hui figée et d'autres alternatives semblent devoir être proposées.
La montée en puissance des biocarburants : une solution pour réduire la pollution?
Dans le cadre de l'Observatoire, Research International montre qu'en dépit de la forte médiatisation par le gouvernement des biocarburants (éthanol), ceux ci ne semblent pas avoir permis d'inscrire fortement cette alternative dans l'esprit des automobilistes. En effet, les biocarburants sont cités spontanément comme énergie alternative par 60% des conducteurs quand l'électricité est citée par 59% et le gaz par 53%. Gaz et électricité, qui n'ont pas bénéficié de la même couverture médiatique, sont ainsi â égalité dans l'esprit des Français.

Crédit : © Research International

Au total, un automobiliste sur trois considère les biocarburants comme l'alternative la plus crédible, mais ici encore ils sont suivis de près par l'électricité. Il ne semble donc pas aujourd'hui y avoir dans l'esprit des Français un consensus sur l'énergie de demain en matière d'automobile.
Toyota, la marque à« la plus propre à» ?
L'OSCARE montre une situation contrastée. Ainsi, Renault est aujourd'hui le à« grand constructeur à» â qui l'ensemble des automobilistes français reconnaissent le plus d'efforts pour produire des véhicules propres. Mais Toyota - et sa Prius (modèle symbole écologique dans l'univers automobile) à suit de près Renault. Quand on s'attache â l'avis des seuls à« experts à» (soit les Français ayant une certaine connaissance des constructeurs), Toyota supplante Renault et se place ainsi en première position.

Les résultats de l'OSCARE seront disponibles â partir du 1er Mars 2007.

Contacts:
Denis MORLAT, [email protected]
Nathalie LEAUTE, [email protected]
http://www.valeursethiques.com, un site de Research International France

                RESEARCH INTERNATIONAL

Il y a aucun commentaire pour cet article.

ROMAN S&N
PUBLICITÉ

Votre publicité ici ?

| HAUT | ACCUEIL | CONTACT | NEWS LETTER | CONTACT |
Copyright 2005 - 2008 sciencesetnature.org - Tout droit réservé