14 visiteurs en ligne

289081 consultations
d'articles depuis
le 2 mars 2006
Syndiquer ce site (xml)Syndiquer ce site (rss)

Sciences & Nature sur votre téléphone
RUBRIQUES
A LA UNE
NATURE
ENERGIES
CLIMAT
SCIENCES
SANTÉ
POLITIQUE
LES REPORTAGES
MANIFESTATIONS
DES LIVRES
PHOTOS NATURE
FRÉQUENCE TERRE
RECHERCHE


3 mots clefs max
séparés d'un espace

Tous les Articles
Le Plan du Site
Sciences&Nature
L'ASSOCIATION
NEWS LETTER
CONTACT
LE FORUM DE S&N
Sur la Toile
La web-radio nature
Infos environnement, musiques du monde !

Ligue ROC
présidée par
Hubert Reeves

Préservation de la faune sauvage
et
Biodiversité 2007
Site citoyen pour la démocratie participative â l'initiative d'Hubert Reeves

Association de protection des espèces menacées

L'Annuaire
des Sites Nature
Tous les sites Nature

Demain la Terre
Demain, la Terre...

Info-Nature

logo lamoooche annuaire rss

Les articles sont libres d'accès mais sont protégés par les lois sur le Copyright.

Vous souhaitez être informé dès la publication de nouveaux articles ?

Inscrivez vous â la NEWS LETTER de Sciences&Nature.

10/01/2007 - Le plein... d'algues, s'il vous plaît !
Cet article a été consulté 2124 fois.
La vie est venue de la mer, c'est cette même mer qui pourrait être â l'origine d'une nouvelle source de biocarburant. C'est en tout cas le voeu pieux que formulent les chercheurs du Laboratoire océanographique de Villefranche-sur-Mer (LOV), qui travaillent sur la production d'huile â partir de microalgues.

Après l'huile de friture, de colza, l'huile de microalgues pourrait bien devenir le carburant du futur, d'autant que les promesses en terme de rendement de ces micro-organismes sont exceptionnelles. Certaines espèces et dans certaines conditions de stress sont capables de produire jusqu'â 70% de leur poids en lipides. En jouant sur la privation d'azote et une augmentation brutale de la lumière, les scientifiques ont fait de ces microalgues des organismes que l'on peut qualifier d' à« obèses à», ce qui résoudrait les problèmes que posent la production d'huile ou d'alcool par l'agriculture.

Rendement inespéré, inutilité des engrais et pesticides, recyclage des éléments nutritifs, cette découverte a tout d'une innovation majeure, voire révolutionnaire.
La prochaine étape est la rentabilisation d'une telle production qui se fait dans des serres appelées photobioréacteurs, les microalgues se développant en eaux douces ou de mer, en présence de lumière.



Outre leur potentiel énergétique, les huiles issues de ces microalgues sont riches en oméga 3 et en anti-oxydants. Des vertus qui n'échapperont pas â l'industrie pharmaceutique et agroalimentaire.
Nos voitures, pas encore converties â l'agriculture, vont sans doute devenir à« alguo-dépendantes à», ce qui en terme de réchauffement climatique, n'est pas une mauvaise nouvelle.

Sources : Yahoo/AFP

                O. FRIGOUT

Il y a aucun commentaire pour cet article.

ROMAN S&N
PUBLICITÉ

Votre publicité ici ?

| HAUT | ACCUEIL | CONTACT | NEWS LETTER | CONTACT |
Copyright 2005 - 2008 sciencesetnature.org - Tout droit réservé