2 visiteurs en ligne

124288 consultations
d'articles depuis
le 2 mars 2006
Syndiquer ce site (xml)Syndiquer ce site (rss)

Sciences & Nature sur votre téléphone
RUBRIQUES
A LA UNE
NATURE
ENERGIES
CLIMAT
SCIENCES
SANTÉ
POLITIQUE
LES REPORTAGES
MANIFESTATIONS
DES LIVRES
PHOTOS NATURE
FRÉQUENCE TERRE
RECHERCHE


3 mots clefs max
séparés d'un espace

Tous les Articles
Le Plan du Site
Sciences&Nature
L'ASSOCIATION
NEWS LETTER
CONTACT
LE FORUM DE S&N
Sur la Toile
La web-radio nature
Infos environnement, musiques du monde !

Ligue ROC
présidée par
Hubert Reeves

Préservation de la faune sauvage
et
Biodiversité 2007
Site citoyen pour la démocratie participative â l'initiative d'Hubert Reeves

allié pour la planète

Association de protection des espèces menacées

L'Annuaire
des Sites Nature
Tous les sites Nature

Demain la Terre
Demain, la Terre...

Info-Nature

logo lamoooche annuaire rss

Les articles sont libres d'accès mais sont protégés par les lois sur le Copyright.

Vous souhaitez être informé dès la publication de nouveaux articles ?

Inscrivez vous â la NEWS LETTER de Sciences&Nature.

08/01/2007 - Saumons : l'élevage met en danger l'espèce.
Cet article a été consulté 1519 fois.
C'est le cri d'alarme que lance la Direction de la Pêche Norvégienne par la voix de son Directeur, Peter Gullestad, qui dénonce le laxisme des éleveurs. Ce serait 790 000 saumons et truites d'élevage qui se seraient échappés des installations norvégiennes pour l'année 2006, mettant en péril les poissons sauvages.
Peter Gullestad n'a pas mâché ses mots, déclarant â l'AFP qu'il s'agissait d' à« un acte criminel qui doit être sanctionné au même titre qu'un hold-up ou un viol à». Confinés dans les bacs et nasses d'élevage, cespoissons sont porteurs de divers parasites, et en particulier du pou du saumon, véritable fléau qui pose d'énormes problèmes â l'aquaculture. Echappés des installations, ils disséminent ce parasite dans les fjords et les rivières, risquant de propager l'épidémie aux espèces sauvages. Des espèces dont la valeur en terme de biodiversité est majeure, ce qui inquiète la Fédération Norvégienne de Chasse et de Pêche.
Espen Farstad, porte-parole de cette Fédération n'hésite pas â parler de à« nettoyage génétique à», estimant que la situation est à« dramatique à». Pourtant, des mesures avaient été prise avec dès juillet 2006, la mise en place d'une commission spéciale à« anti-fuite à» au sein même du Ministère Norvégien de la Pêche.


Mais il semble que la profession n'est pas tenu ses engagements. En effet, les normes sont loin d'être respectées, la Direction de la Pêche ayant constaté 39 infractions sur 75 élevages contrôlés. Toujours selon cet organisme, la fuite de poissons d'élevage a progressé de 10% par rapport â 2005. Maren Esmark demande au nom de l'organisation de protection de la nature WWF-Norvège une mesure de boycott et la publication des centres incriminés, estimant que à« les éleveurs n'ont pas la situation bien en main à» et que à« le contrôle des autorités n'est pas suffisant à».

Sources : AFP

                O. FRIGOUT

Il y a aucun commentaire pour cet article.

ROMAN S&N
PUBLICITÉ

Votre publicité ici ?

| HAUT | ACCUEIL | CONTACT | NEWS LETTER | CONTACT |
Copyright 2005 - 2007 sciencesetnature.org - Tout droit réservé