1 visiteur en ligne

124277 consultations
d'articles depuis
le 2 mars 2006
Syndiquer ce site (xml)Syndiquer ce site (rss)

Sciences & Nature sur votre téléphone
RUBRIQUES
A LA UNE
NATURE
ENERGIES
CLIMAT
SCIENCES
SANTÉ
POLITIQUE
LES REPORTAGES
MANIFESTATIONS
DES LIVRES
PHOTOS NATURE
FRÉQUENCE TERRE
RECHERCHE


3 mots clefs max
séparés d'un espace

Tous les Articles
Le Plan du Site
Sciences&Nature
L'ASSOCIATION
NEWS LETTER
CONTACT
LE FORUM DE S&N
Sur la Toile
La web-radio nature
Infos environnement, musiques du monde !

Ligue ROC
présidée par
Hubert Reeves

Préservation de la faune sauvage
et
Biodiversité 2007
Site citoyen pour la démocratie participative â l'initiative d'Hubert Reeves

allié pour la planète

Association de protection des espèces menacées

L'Annuaire
des Sites Nature
Tous les sites Nature

Demain la Terre
Demain, la Terre...

Info-Nature

logo lamoooche annuaire rss

Les articles sont libres d'accès mais sont protégés par les lois sur le Copyright.

Vous souhaitez être informé dès la publication de nouveaux articles ?

Inscrivez vous â la NEWS LETTER de Sciences&Nature.

21/12/2006 - Nicolas Hulot : â la croisée des chemins.
Cet article a été consulté 1229 fois.
Dominique Voynet est peut-être la plus dure, il faut dire qu'elle a le plus â craindre. Dans ses propres rangs, des voix s'élèvent pour dire que les Verts auraient â gagner en se mettant en ordre de marche derrière...Nicolas Hulot.
Big-bang salutaire pour Jean-Luc Bennhamias, refondation du parti pour David Martin, certains élus du parti écologiste voient chez l'animateur un effet à« Ségolène Royal à» qui donnerait aux Verts un coup de jeune.
La riposte n'a pas tardé, Dominique Voynet, qui à« espère toujours qu'il ne sera pas candidat à» prévient : à« Fais attention â ne pas affaiblir ceux qui sont tes partenaires et qui vont aider â faire ce que tu proposes tous les jours à».
Il faut dire qu'avec 2 â 3% d'intention de vote, elle ne fait pas le poids face â ce à« nouveau venu à» en politique qui navigue â 10%. Un à« nouveau venu à» que ne semble guère goâ»ter non plus le premier secrétaire de PS et concubin de la candidate socialiste, François Hollande, qui se demande à« comment [Hulot] pourrait être candidat dès lors que tous les candidats ont signé son pacte écologique à». Il faut dire que la rencontre avec Ségolène Royal n'apporta pas â Nicolas Hulot le moindre élément convaincant. La réunion à« confidentielle à» transformée en conférence de presse par le staff de la candidate rendit furieux l'animateur d'Ushuaia et le déçue par la faiblesse des échanges.
En fait, c'est l'ensemble de la gauche qui s'apprête â étriller celui que les français plébiscitent - il recueille 87% d'opinions favorables au dernier baromètre Ipsos-Paris-Match - et qui dérange d'autant qu'il ne sort pas du sérail.

Crédit : © Fondation Nicolas Hulot

Insaisissable, électron libre, dénué de langue de bois, Nicolas Hulot est tout sauf un politicien, et comme tous ceux qui ont tenté l'aventure en venant de la société civile, il risque gros. Car nos chers élus, hommes ou femmes d'ailleurs, ont la dent dure et le poignard dans le dos, malgré ces sourires qu'ils affichent â longueur de représentation. Et les tractations plus ou moins secrètes qui ont déjâ commencé et qui visent â se répartir ministères et circonscriptions sitôt l'élection gagnée ne doivent avorter â cause de lui. C'est peut-être pour certains la dernière occasion de profiter des Ors de la République, car le parti écologiste pourrait bien vivre ses derniers temps. Après avoir confisqué l'idéologie écologiste et l'avoir habillé de rose pour justifier toutes ces années de compromissions au sommet de l'Etat, le parti des Verts la voit s'échapper et draper tout un chacun d'une nouvelle virginité. Si l'écologie prend la place que Nicolas Hulot souhaite dans l'action publique, les Verts n'auront plus de raison d'être.

Comme un caillou dans la chaussure à« gauche à» de la politique, Nicolas Hulot fait boiter la bonne marche électorale vers 2007, jusqu'au moment oâ il décidera de s'engager, en son nom ou derrière un autre. A la croisée des chemins, il ne pourra prendre cette fois ceux à« de traverses à» aux risques de décevoir ceux qui, nombreux, attendent un profond changement de l'action publique en France.

Sources : AFP

                O. FRIGOUT

Il y a aucun commentaire pour cet article.

ROMAN S&N
PUBLICITÉ

Votre publicité ici ?

| HAUT | ACCUEIL | CONTACT | NEWS LETTER | CONTACT |
Copyright 2005 - 2007 sciencesetnature.org - Tout droit réservé