13 visiteurs en ligne

289023 consultations
d'articles depuis
le 2 mars 2006
Syndiquer ce site (xml)Syndiquer ce site (rss)

Sciences & Nature sur votre téléphone
RUBRIQUES
A LA UNE
NATURE
ENERGIES
CLIMAT
SCIENCES
SANTÉ
POLITIQUE
LES REPORTAGES
MANIFESTATIONS
DES LIVRES
PHOTOS NATURE
FRÉQUENCE TERRE
RECHERCHE


3 mots clefs max
séparés d'un espace

Tous les Articles
Le Plan du Site
Sciences&Nature
L'ASSOCIATION
NEWS LETTER
CONTACT
LE FORUM DE S&N
Sur la Toile
La web-radio nature
Infos environnement, musiques du monde !

Ligue ROC
présidée par
Hubert Reeves

Préservation de la faune sauvage
et
Biodiversité 2007
Site citoyen pour la démocratie participative â l'initiative d'Hubert Reeves

Association de protection des espèces menacées

L'Annuaire
des Sites Nature
Tous les sites Nature

Demain la Terre
Demain, la Terre...

Info-Nature

logo lamoooche annuaire rss

Les articles sont libres d'accès mais sont protégés par les lois sur le Copyright.

Vous souhaitez être informé dès la publication de nouveaux articles ?

Inscrivez vous â la NEWS LETTER de Sciences&Nature.

06/07/2006 - Création de l'Institut National de l'Energie Solaire â Savoie Technolac.
Cet article a été consulté 777 fois.
Le 3 juillet dernier a été signé par le ministre délégué â l'Enseignement supérieur et â la Recherche, François Goulard, un protocole d'accord portant sur la création de l'INES (Institut National de l'Energie Solaire) avec le Conseil général de la Savoie, la Région Rhône-Alpes, le CEA, le CNRS, le CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment), et l'Université de Savoie.
Une convention qui constitue l'acte fondateur de l'INES.

Ce projet, qui correspond â un investissement de 60 millions d'euros, se veut une référence mondiale en terme de recherche sur les énergies renouvelables, et permet â l'Etat comme aux collectivités locales d'affirmer leur engagement en matière de politique énergétique. Mais â titre de comparaison, rappelons que le budget annuel à« Recherche & Développement à» pour le nucléaire en France est de l'ordre du milliard d'euros et celui des hydrocarbures de 1,9 milliards d'euros, soit respectivement 17 et 32 fois plus.
Rappelons également que le secteur privé consacre en France chaque année près de 500 millions d'euros aux activités de recherche fondamentales et technologiques dans le domaine de l'énergie et de l'environnement, dans cinq secteurs qui sont le programme pile â combustible (hydrogène), la séparation et le stockage du CO2, l'électricité solaire photovoltaïque, la maîtrise de l'énergie dans les bâtiments et les bioénergies.
L'INES est toutefois un pas en avant significatif du public vers des solutions énergétiques propres, inépuisables et indépendantes.
Cet institut a vocation â regrouper sur le site de Savoie Technolac, â proximité de Chambéry, la majorité des acteurs français de la recherche dans le domaine de l'énergie solaire.


Crédit : © CNRS-PROMES

Déjâ, plus de 100 chercheurs issus du CEA, CNRS et de l'Université de Savoie sont présents sur 3 200 m2 de bâtiments temporaires. A terme, les activités de l'INES devraient être installées dans un nouvel ensemble immobilier totalisant près de 12 000 m2 pouvant accueillir plus de 250 chercheurs, formateurs et industriels.
Une approche pragmatique qui devrait permettre des applications rapides, puisque l'INES est constitué de trois plates-formes intervenant en parfaite synergie :
- une plate-forme à« recherche, développement, innovation industrielle à» qui constitue le cœur des compétences au niveau international,
- une plate-forme à« démonstration à» qui permet de caractériser les matériels et systèmes issus de la plate-forme RDI,
- une plate-forme à« éducation à» chargée de quatre missions : l'information, la formation, l'évaluation et la promotion.

Une convention pleine de promesses qui mérite un développement et des budgets â la hauteur des espoirs que tout un chacun est en droit de fonder dans une politique énergétique plus respectueuse de l'environnement et assurant â long terme une production indépendante des tensions géopolitiques mondiales.

Références : Pour en savoir plus sur l'INES : Consulter le document PDF du Conseil Général de Savoie.

                O. FRIGOUT

Il y a aucun commentaire pour cet article.

ROMAN S&N
PUBLICITÉ

Votre publicité ici ?

| HAUT | ACCUEIL | CONTACT | NEWS LETTER | CONTACT |
Copyright 2005 - 2008 sciencesetnature.org - Tout droit réservé